André SALABERRY

André Salaberry dit « Anje » en basque, jeune apprenti chez Arrambide à Saint-Jean-Pied-de-Port, après plusieurs années au Miramar et Régina de Biarritz, a travaillé au trinquet moderne de Bayonne.

Riche d’un cursus local, fier de sa magnifique Basse Navarre, il reprit avec ambition l’hôtel-restaurant « le Trinquet » à Saint Palais il y a 12 ans, belle affaire familiale au cœur du centre-ville, sur cette place du Foirail si joliment refaite.

Anje est un personnage fort attachant, qui n’a pas la langue dans sa poche, avec lequel on refait volontiers le monde !

Un nouveau projet vient de voir le jour, puisque l’ancienne formule disparaît, et le trinquet devient un « restaurant bar à vins & caviste ». Une nouveauté d’envergure avec un concept bien pensé. Une belle idée pour dynamiser les lieux et travailler davantage les vins qui sont la passion d’André et de son épouse Delphine.

Le Trinquet est désormais une « cave à manger », avec dégustation et restauration. L’établissement conserve sa belle réputation, avec des formules rapides à 13,70 euros, et toutes sortes de suggestions du moment afin de passer à table.
La cuisine y est simple, mais soignée avec des produits de qualité.
La charte Edoki, ou le pain Herriko sont bien présents, les pigeonneaux de Gabat ou les canards de la ferme Eyhartzea toujours à la carte pour le plus grand plaisir des habitués, et des gourmands !

Une carte au fil des saisons, avec l’incontournable palombe flambée au capucin, (recette de l’arrière grand-père) en automne, véritable tradition maison, et met délicieux que l’on vient déguster de loin.

Entre authenticité et innovation, découvrez l’ambiance d’un bar à vin cosy et moderne.
La toute nouvelle décoration faite de mange debout, de tables comptoir sans oublier les belles armoires à vins, magnifiques caves vitrées équipées de Led donnent un sacré coup de jeune au lieu.

Partagez autour d’un verre de grand cru (ou non !), des ardoises de charcuterie Ihidoy avec pâté de porc basque au piment d’Espelette, des cassolettes de xistoras ou de jolies assiettes de jambon sec de Kintoa.

La clientèle locale, hétéroclite et fidèle s’approprie ce nouvel espace, et le concept plaît beaucoup.
Soirées tapas sur commande, banquets ou autres privatisations rythment la vie de l’établissement.

Une belle cave à des prix extrêmement abordables, une sélection de goût, et l’accueil si chaleureux du maître de maison, qui avoue « adorer être au bar pour ce contact client unique, puisque je suis un enfant du Pays et que je connais tout le monde ! ».

L’ambiance y est toujours aussi conviviale et jamais guindée, amicale et riche en rencontres.

Le titre de Maître restaurateur est une charte limpide, qui colle avec la cuisine du Trinquet depuis des générations.

« Un vrai savoir-faire et beaucoup de passion.
Ici, on est attaché à nos racines, la cuisine en fait partie » conclut-il.

Le trinquet « nouvelle version » est l’adresse que l’on partage sans hésitation.
Un concept pour un voyage gustatif et unique en son genre à Saint-Palais, dans ce coin du Pays Basque où il fait bon vivre… et bien manger !

Recommandations & suggestions :

  • Le foie gras maison
  •  La Côte de bœuf
  • Le cochon de lait à la plancha
  • Le magret grillé de la ferme Eyhartzea de Domezain
  • Le Hamburger Basque, « Euskal Burger » au pain ultra moelleux Herriko
  • Les fromages fermiers bio Brukiza

• La gourmandise coup de cœur : la charlotte chocolat maison aux éclats de cacahuètes